Quelles méthodes peut-on utiliser pour gérer une invasion de mulots ?

Lorsque vous entretenez mal votre jardin ou votre espace vert, il est très probable qu’il soit envahi par de petits rongeurs comme le mulot. Et, même s’il a l’air mignon, lorsque les dispositions ne sont pas rapidement prises pour l'éradiquer, le mulot peut causer de terribles dégâts dans votre jardin. Pour limiter la propagation de ces petites bestioles, il existe de nombreuses solutions naturelles très efficaces. On vous les livre dans la suite de cet article.

Faire recours aux huiles essentielles

Lorsque vous recherchez à repousser une invasion d’insectes ou de rongeurs comme le mulot dans votre jardin, les huiles essentielles se présentent comme une solution naturelle très efficace. En effet, ces types de bestioles sont plus ou moins sensibles aux odeurs des huiles au laurier, à la menthe ou à la sauge. À défaut d’utiliser ces huiles essentielles, le meilleur recours est d’employer les plantes avec lesquelles elles sont fabriquées sous une forme naturelle. Il suffit à cet effet d’éparpiller à plusieurs reprises autour des terriers des mulots quelques feuilles-de-sauge, de laurier ou de menthe. Notez que cette méthode ne permet pas de tuer les rongeurs, mais juste de les déloger.

Utiliser les clous de girofle

S’il est reconnu que l’odeur de la menthe poivrée indispose les mulots de jardin, il en est de même pour l’odeur des clous de girofle. Cette épice possède en effet une odeur très forte qui perturbe l’odorat très développé de ces petites bestioles qui s’installent dans votre jardin. Lorsque vous voulez utiliser cette astuce, l’idéal est d’en mettre dans un tissu qui sera ensuite placé à l’entrée des terriers dispersés dans le jardin.

Se servir du papier alu

Cela vous étonnerait peut-être, mais c’est également une solution très efficace pour éliminer les mulots dans le jardin. Lorsque le papier alu placé sur le passage des rongeurs est au contact de l’air, il dégage une odeur qui indispose les mulots. Précisons que ladite odeur n’est pas perceptible par le nez humain.