Etats-Unis : Joe Biden veut être stricte

Suite aux derniers événements sombres qui ont affectés la vie démocratique américaine ces derniers jours, le nouveau Président élu Joe Biden compte prendre ses mesures pour soigner l’image de la Maison Blanche juste après son investiture.

Des actes administratifs ambitieux

D’entame, l’équipe du nouveau Président a annoncé trois grands décrets clés qui feront l’objet de signature juste après l’investiture. Il s’agit en outre de décrets qui abordent des points sensibles de la vie américaine à l’exemple du débat autour de l’immigration. Pour Ron Klain, bras droit direct de Joe Biden, il sera « non seulement question de réparer les dommages les plus graves de l’administration de l’ancien Président Donald Trump, mais aussi de continuer dans une dynamique de progrès le pays »

Des réformes audacieuses

En partant des « quatre crises » auxquelles devront faire face le démocrate américain au lendemain de sa prise de fonction à savoir : la crise du Covid-19 avec la chute économique qui l’accompagne, aussi la crise climatique et la crise raciale qui s’illustre par les récentes violences policières observées et vécues partout dans toute l’Amérique. Un plan d’action a été donc annoncé à cet effet par le prochain directeur de Cabinet de la Maison Blanche pour les dix premiers jours. L’équipe Biden n’aura donc pas de temps à perdre, elle devrait rapidement rentrer dans la danse pour conduire efficacement à bon port les destins de l’Amérique.

Un retour au niveau diplomatique

Si certain décrets vont toucher à la vie démocratique américaines, certains auront le but de redorer l’image du pays du point de vue diplomatique. Dans les grandes décisions qu’auront à prendre Joe Biden le nouveau Président élu, se trouvent le retour des Etats-Unis dans l’accord de Paris pour lutter contre le réchauffement climatique trois mois juste après le retrait du pays annoncé par Donald Trump. L’immigration sera aussi un axe clé sur lequel devrait se penser la nouvelle équipe gouvernementale sans oublier les violences policières qui virent au racisme.