Comment avoir une indemnisation lorsqu’une maison assurée est cambriolée ?

En cas de cambriolage d’un appartement assuré, la victime obtient une indemnisation proportionnelle. Mais cette indemnisation est l’aboutissant d’un processus bien précis qui risque d’être bafoué si l’on ne sait comment procéder. Découvrez dans cet article, les astuces pour avoir une indemnisation lorsque votre maison assurée est cambriolée.

Faire un constat du sinistre

Si beaucoup des dommages que subissent les souscripteurs des assurances sont perceptibles facilement, les cas de vol portent à des doutes. De ce fait, il faut de la méthode pour bénéficier de ses droits. Pour avoir toutes les informations, il faut lire l'article. Le constat personnel de cambriolage n’est pas suffisant pour ce faire droit. Il faut immédiatement faire appel aux agents de sécurité du commissariat le plus proche pour un constat professionnel. C’est le lieu de réunir tous les éléments de preuve nécessaire à savoir les photos, les empruntes et autres pour constituer un dossier authentique. Il faut rappeler que, seuls les biens qui sont à l’intérieur de l’appartement assuré qui seront dédommagés. Ce sont aussi seulement les biens précisés dans le contrat d’assurance qui feront l’objet d’indemnisation. Les vols perpétrés par un membre de la famille ne sont pas dédommagés.

Informer la compagnie

Après le constat, la prochaine étape est d’informer votre compagnie d’assurance. Les réglementations en la matière ont prévu un délai de deux jours ouvrables pour porter votre plainte. Cette plainte doit être déposée par courrier avec accusé de réception de votre assureur. Vous devez prendre le soin de joindre à votre plainte toutes les preuves tangibles de votre cambriolage. C’est le lieu d’inclus les images et autres documents nécessaires pour l’authenticité de votre déclaration. Il sera joint également à votre plainte une estimation de la valeur des biens et matériels cambriolés. Les assureurs exigent généralement les preuves de l’existence de ces biens dans votre appartement. Il faut les prouver avec des photos et factures de payement antérieur. L’assureur à après cette démarche l’obligation de dépêcher un expert dans le domaine pour attester le constat et faire une estimation précise des dégâts. Votre indemnisation sera assurée selon le mode décrit dans votre contrat.